La tablette électronique : un excellent moyen pour persister dans les exercices de diction

Un jour, j’ai demandé à une orthophoniste qui m’a traité à la suite de mon AVC : « Est-ce que les progrès en diction sont encore possibles même après plusieurs années  ». “Oui” a-t-elle répondu, “mais il faut faire des exercices tous les jours et très peu de gens réussissent à le faire.”  Elle avait raison. Il est très difficile d’être constant dans la pratique des exercices de diction. Et pourtant, c’est le prix à payer si on veut faire des progrès et aller plus loin que la zone de confort.

À la suite de mon AVC, j’ai perdu l’usage de la parole totalement. Aujourd’hui j’exprime mes idées plus ou moins facilement. Avec mes proches, ça va généralement bien quand j’emploie des phrases courtes. Cependant, c’est une autre histoire avec des phrases plus longues. On me demande souvent de répéter et je ne suis pas certain que les gens comprennent tout ce que je dis. Au magasin, je dis souvent : “Je parle lentement parce que j’ai fait un AVC”, alors on est plus attentif. Dans les réunions de famille ou en groupe, je lève souvent la main pour demander la parole. Mon débit de paroles n’est pas assez rapide pour intervenir facilement. C’est “ma zone de confort” et elle est loin des plaisirs de la conversation.

Pour améliorer ma zone de confort, je cherche une nouvelle façon de faire les exercices de diction. Une nouvelle approche pour les exercices doit avoir les caractéristiques suivantes :

  1. Une durée de dix à quinze minutes (à répéter si désiré)
  2. Des exercices variés
  3. Une partie d’exercices buccaux et une partie d’exercices de diction
  4. Un minimum de préparation avec des moyens électroniques
  5. Un soutien vidéo
  6. Une facilité à mémoriser
  7. Un contrôle du volume
  8. Une facilité d’enregistrement

L’usage de la tablette électronique plutôt que l’ordinateur facilite beaucoup ma pratique des exercices. Elle est facile d’accès, on peut s’en servir n’importe où. Avec la tablette électronique, le démarrage est presque instantané et il est facile d’arrêter la vidéo à tout instant. De plus, on a la possibilité d’enregistrer les exercices afin de voir le progrès accompli.

 Chaque exercice comporte un réchauffement au moyen d’une gymnastique faciale et un exercice de diction par des phrases. Youtube offre une mine d’exercices des plus variés. Il s’agit de choisir les exercices les plus appropriés à nos besoins. Pour ma part, j’utilise les exercices sur Youtube mentionnés dans les pages :  »Exercices de diction – Réchauffement et Exercices de diction de base »

Avertissements

Les déficits présents suite à un AVC peuvent être très différents d’une personne à l’autre. Pour moi, c’est l’articulation qui doit être  travailler afin d’améliorer ma fluidité. Pour d’autres ayant des problèmes de langage, c’est  le travail sur la recherche des mots qui  sera  prioritaire. Les exercices de diction sont indiqués pour avoir un meilleur contrôle sur l’articulation et la fluidité mais ont une portée restreinte quand il s’agit de travailler le manque du mot.

Les exercices de diction qu’on trouve sur YouTube sont de différents niveaux. Il est important de choisir les exercices qui correspondent à son niveau et son cheminement.

Une fois montée sur iPad l’utilisation des exercices de diction choisie est facile si on a l’accès WI-FI. Mais on peut avoir besoin d’aide si on n’est pas familier avec iPad.

 Premier exercice

Théâtre : Exercices de diction — www.FPTaroudant.com – YouTube

 

Deuxième exercice

6 exercices pour améliorer sa diction YouTube

FRANÇAIS – FLE – Exercices de diction – YouTube

 

Troisième exercice

Théâtre : Travailler sa diction YouTube

 

Quatrième exercice

Exercice de diction : le bouchon YouTube

ARTICULER

 

Cinquième exercice

Comment faire des exercices de prononciation ?  YouTube

EXERCICES DE DICTION ET D’ARTICULATION – Francois Sittler

 

Sixième exercice

Respiration et réchauffement vocal

Théâtre : Exercices de diction – www.FPTaroudant.com – YouTube

Pour ma part, j’utilise le iPad. À mon avis, on peut faire la même chose sur toute tablette. Le produit fini se présente comme les deux figures suivantes :

IMG_1118

IMG_1120

La méthode utilisée est simple. Il s’agit, à l’aide d’une tablette électronique, de choisir la vidéo désirée, de cliquer sur le nom et la vidéo commence. Pour installer sur le iPad, cliquer sur l’icône carrée en haut de la page et choisir le signe “+’’ (sur l’écran d’accueil).

 

On peut regrouper les icônes d’exercices sous une même icône en activant la fonction transfert d’icône (appuyer sur une icône 3 secondes).

Pour ma part, je pense que la tablette électronique avec sa mobilité, sa versatilité et sa facilité d’utilisation est plus utile que l’ordinateur car elle facilite les exercices de diction.

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s